La tradition du kali pekiti
Voir l'image d'origine  La tradition du kali pekiti-
  • Film de Narinderpal Singh Chandok
  • Durée : 52 min - 2014 - Philippines
  • Volume 12 de la collection "Le tour du monde des arts martiaux". Contrairement à de nombreux documentaires qui font état des techniques des arts martiaux, les films de la collection "Le tour du monde des arts martiaux" situent ces sports dans leur contexte socio-culturel, à la recherche des liens qui les unissent à la culture du continent et du pays qui les a vus naître.


    La tradition du kali pekiti. La République des Philippines est le seul pays à dominante catholique en Asie. Colonisée par l’Espagne et les États-Unis, cette nation arbore un mélange culturel typique. Dans cette lointaine contrée, le kali pekiti, l’art de combat indigène des Philippines, est au cœur de la culture populaire. Tout au long de l’histoire du peuple philippin, aucune identité culturelle nationale n’est apparue. Ceci est en partie dû au nombre impressionnant de langues parlées dans le pays, que l’on estime aujourd’hui à 80, ainsi qu’aux très nombreux dialectes qui en découlent. L’isolement relatif entre populations voisines, que ce soit de village à village, ou d’île en île, a également contribué à cette absence d’identité unifiée. Ainsi, le kali pekiti apparaît comme le dénominateur commun de ces populations éparses. Porteur de valeurs culturelles et philosophiques, son histoire est vieille de 1500 à 2000 ans. Art suprême d’auto-défense, enseigné aux forces de sécurité à travers le monde, il est très efficace. Mais le kali pekiti contient aussi sa part de spiritualité, et enseigne une philosophie positive de confiance en soi, censée apporter santé et succès à ses pratiquants assidus.