L'AVENTURE SOUTERRAINE, VOLUME 5
Voir l'image d'origine  L'AVENTURE SOUTERRAINE, VOLUME 5-
  • Film de Alain Baptizet
  • Durée : 74 min - 2011 - France
  • La collection "L’Aventure souterraine" propose une plongée dans les recoins inexplorés des profondeurs de notre planète, la découverte d’un patrimoine naturel insoupçonnable, particulièrement vulnérable à la pollution de l’homme moderne… Les œuvres présentées sont le travail d’Alain Baptizet, réalisateur mais aussi spéléologue, conférencier, écrivain, instructeur de l'École Française de Spéléologie, Membre de la Société des Explorateurs Français... Connu pour ses films ethnologiques étonnants sur le Cameroun (présentés dans la collection "Afrique secrète" de L’Harmattan), Alain Baptizet a commencé sa carrière de chasseur d'images en tant que spéléologue, en participant à de très nombreuses expéditions. Après 25 films souterrains, le cinéaste a acquis une réputation internationale, à un tel point qu’aujourd’hui on le surnomme le « Steven Spielberg des films spéléologiques »…



    “LE SYNDROME PROFOND” réalisé avec le concours de la CPEPESC (40 min.) :

    La pollution de l’eau ne frappe pas que les rivières souterraines des pays calcaires. Elle concerne également les autres régions et menace gravement certaines nappes phréatiques. Ce documentaire évoque les causes et les conséquences de la contamination de l’eau, donne la parole à des scientifiques, des responsables, des témoins, et propose quelques solutions envisageables...



    “LE MARTEAU ET LA POINTEROLLE” réalisé avec le concours de la CPEPESC (28 min.) :

    Le marteau et la pointerolle sont les outils traditionnels du mineur d’autrefois. L’est de la France - et plus particulièrement la Franche-Comté - comptent un grand nombre d’anciennes mines d’où l’on extrayait du fer, de l’étain, du plomb, ou encore de l’antimoine... Cette forme de spéléologie a ses adeptes, qui s’attachent à préserver de l’oubli et à mettre en valeur ce patrimoine trop souvent méconnu.



    “PLOMBIÈRES” réalisé avec le concours de la CPEPESC (6 min.) :

    La face cachée de la ville de Plombières, station thermale bien connue des Vosges, a de quoi faire frémir : sur plus d’un kilomètre de distance l’Augronne, qui coule sous l’agglomération, reçoit toutes les eaux polluées sans la moindre épuration. En contradiction avec les directives européennes, et surtout avec la logique la plus élémentaire, Plombières continue d’accueillir les curistes venus soigner les malades du... tube digestif !